Paroles de 7 tounes d’ÉPais

1. Buried Under the Chalet
Musique: Whoe, paroles: Skank

Gastronome maniac, j’me petterais ben un snack
J’me sélectionne un rack, j’te ramène à mon shack
Rack… de… riiiiiiiiiiibs!
Expectation – Ostie t’aurais pu t’raser le pouèlle
Exfoliation – J’te rince les pores à l’eau d’javel
Extirpation – J’te vide les tripes avec une pelle
Excoriation – J’te bourre le corps ak du gros sel
Buried – UNDER THE!
Chalet – JUSTE UNE FOIS!
Buried – UNDER THE!
Chalet
Constipation – Résultat d’habitudes malsaines
Constatation – Comme un arrière-gout d’collagène
Consumation – J’me fais un brunch de viande humaine
Congélation – J’me fais des lunchs pour toute la s’maine
Oh oh eh ha
Oh, arrrrrrrg, uh!
J’te fais la cours, j’te mets à cuire 4 hrs au four
J’traine ta Carcass dans cours, tes restes j’les sers aux ours
C’est clair qu’pour toé c’est la fin du parcours
J’t’enterre, mon chalet tu l’vois par en dessour
Buried – UNDER THE!
Chalet – JUSTE UNE FOIS!
Buried – UNDER THE!
Chalet
Waaaaaaaaaaagggghhhhhhhhh!!1!
Juste une fois!

2.Machobiotique
Musique: Whoe, paroles: Skank

Here we go! SPLAsH !
-Wake up mutherfuck! C’est le temps de remplir ton bock, UA is back on track, Check notre nouveau lineup!
On va t’faire chier des tacks, tacher le fond d’tes shorts, On t’laisse ak le trou slack – D’la desh
partout sul rack
– Ossetie qu’ça me démange, viens icitte m’astiquer le manche, On n’a pas de compte à t’rendre, Tout
c’qu’on veut c’est qu’ça rentre! Pis si t’es pas contente, Touches-toi donc l’entrejambe – J’suis sûr que
t’es toute trempe
– C’est plein de fuckin’ folles qui fument des menthols, Des pussywhipped pas de schnolls qui sentent le
Lysol, Des preachers de paraboles, Pis ceux qui boivent pas d’alcool – J’les kowlisserais toutes dans le
formol
Refrain
Tu désires menstrualiser mon univers, Tu déstabilises toute la chaine alimentaire, Tu m’culpabilises
d’avoir des besoins primaires, Ma-cho-bio-tique et fier
– Machobiotique on est le dernier bastion, toujours en érection, défenseurs des droits d’l’homme
Parce qu’tu dépasses les bornes, une secte de castration, vagins secs abrasion- Menstrualisation
– Criss es-tu g’lé sul crack? T’es comme une chienne qui jappe, une conne qui veut m’arracher l’sac
Mais ton opinion d’wack, On s’en tabarnak, On a des mots en stack, pis on t’es sacre dans craque
Refrain
UA est dans place – On veut wouèrre des pétasses – Machobiotique
UA direct dans face – On veut qu’tu t’shake le ass – Machobiotique
UA va te faire un blast – On haït les agaces – Machobiotique
UA c’est pas des farces – On dékowliss la place – Machobiotique
– Vous êtes toutes fuckin’ hot, j’ai la graine dure comme le rock, les balles pleines de compote, bande de
plottes, Ôte ton top ma cocotte tu mérites un cumshot, Ma capote pleine de snot, J’ta tire comme un
slingshot
– Ertourne dans cuisine, fais moi pas ton air de bitch, j’veux une fuckin’ poutine, pis qu’ta criss dans une
sandwich, Tu r’çois mon wad dans face, Tu fais «ouash dégueulasse», Pis j’fais «what ? c’tu une farce?,
veux-tu j’te donne du cash?»
Dis-moi donc pourquoi tu fourres pas ? – Pourquoi dans ton cul ça rentre pas ?
Dis-moi donc pourquoi tu suces pus ? – Explique moé pourquoi t’aimes pas l’CUUUUUUUUL !?
Refrain

3. Total Bruntage
Musique: Whoe, paroles: Skank

Un bar lointain, un patelin d’consanguins
On part demain, brunter ta ville enfin !
C’est quoi le ch’min? c’est pas s’a map certain
Park le truck à Cité, pis on le remplit d’gear
Fait un pit stop au dep, pis on le remplit d’beer
On salue en passant les crustys pis les queers
C’est l’heure du total bruntage, 12 ans d’XP dans ton garage
On va faire couller ton vage, on espère juste que t’as l’âge
À soir c’est l’total bruntage, dans l’champ d’blé dinde à Fullpage
On s’en vient brunter ta ville, enweille beubé mets toé en file
On s’en va t’beurrer ben gras, emmène toé donc 2 paires de bas
Peu importe ou cé qu’on joue, on s’en va dans un trou, un trou c’t’un trou!
Une place peuplée de d’fous, avec des ours pis des loups – des loups!
On s’en vient faire une gig brune, on s’en vient jouer pour des prunes
Ya pas de promos oublie ça, ya juste des hobos qui sont là
Peu importe ou cé qu’on joue, on s’en va dans ton trou, un trou c’’t’un trou!
Une trail de skidoo, avec des ours pis des loups – pis des chums jaloux
Le soundman c’t’un criss de jambon, qui sacre après ses pitons
Son soundcheck sert à rien, 2 minutes après ya toute fucké l’chien
Comme un vrai mongol, y gueule après sa console
P’t’être si tu snifais moins d’colle? ou qu’tu fourrerais moins de folles?
Bruuuuuuuun, les wedges sont défoncés, Pilon en train d’ronfler, promoteur envolé
On r’vient scrappé, c’est la fin d’la nuite
On rentre à Cité, j’va m’endormir icitte
Emmène le buggy, on va faire ça vite
On croise Roger pis on sent l’fond de tonne
Y dit : «scusez le lift est out pour toute l’automne»
3 étages avec du gear c’est super le fun !
OS-SE-TIE QU’C’EST BRUN !

4. White Knight
Musique: Fil, paroles: Skank

Nounia:
Hey, j’te dis c’pas facile la vie, encore pognée pour m’rouler la bille
pendant qu’mes amis white knight m’déroulent un tapis
j’ai beau être une fille mais moé itou j’veux fourrer toute la nuit!
Tu trouves qu’la porn c’est sale, que parler d’cul c’est immoral, qu’une fille qui fourre c’est pas
normal?
White knight, tu pourfends l’ennemi, une attitude un peu creepy
Web fight, défends tes « amies », une solitude pleine de mépris
White flight, tu t’desh toute dessus, à voir une paire de boobs
One night, tu t’blesses, t’es déçu, arrête de faire le noob
Nounia:
Pis si t’es pas prêt à m’mettre, va falloir que tu t’soumettes!
T’épouserais une nonne, t’as pas de respect pour tes hormones, tu négliges l’entretien d’ton gun
White knight, tu pourfends l’ennemi, une attitude un peu creepy
Web fight, défends tes « amies », une solitude pleine de mépris
White flight, tu t’desh toute dessus, à voir une paire de boobs
One night, tu t’blesses, t’es déçu, arrête de faire le noob
Naaaaah – Arrête d’être gentil
Ouaaaais – Fourre la comme une truie
Wrooong – Soit pas son ami gay
Riiiiiiiight – Dis-y qu’à t’fait bander
T’aimes-tu ta vie platonique ? – Y’est crissement temps qu’tu forniques
T’es comme un essetie d’chien poche – Arrête ça pis vide toé la poche
… Ou reste forever alone – Un esclave de sa friend zone …
Wraaaa – Crache toi donc sul bat
Wraaaa – démolis sa chatte
Owwww
Si a pouvait A t’exciserait, si a le faisait ça t’exciterait, un vrai white knight un vrai de vrai
Nounia:
Hey les gars sont tellement trou d’cul, I wish I could find a guy like you!

5. Vegan-Abattoir
Musique: Fil, paroles: Skank

Abattu délicatement, séparé mécaniquement
Approuvé médicalement, préparé en aliment
J’suis un gars au coeur tendre, pis c’est d’même que j’aime ma viande
Particulièrement les truies, j’veux bouffer toutes les parties
Les rognons, Les jambons, pis les osseties de gros totons
J’ai pas peur des vaches folles, J’neye toute ça dans l’alcool
Racolage gastronomique, Manipulation éthique
Bricolage scientifique, Masturbation génétique
D’la fille morte dans ma recette – des croquettes de poulette
D’la viande froide dans mon assiette…
J’ai ça dans le sang être carnivore – un gros porc qui mange fort
C’est pleins d’végans qui souhaitent ma mort – enweille à l’abattoir
Fermez vos yeules ossetie d’bâtard!
Tu voudrais qu’j’change mes habitudes
Que j’mange avec moins d’attitude
Ton alimentation saine, c’plein d’glutten, pis d’OGM! OUACH!
J’suis un gars au coeur tendre, pis c’est d’même que j’aime ma viande
Particulièrement les truies, j’veux bouffer toutes les parties
Les rognons, Les jambons, pis les osseties de gros totons
J’ai pas peur des vaches folles, J’neye toute ça dans l’alcool
Du veau, d’l’agneau, du chevreau, découpé en p’tits morceaux
Toute les kowliss d’animaux, dans une poêle criss que c’est beau
Eille bitch j’bouffe d’la bouffe qui bouffe ta bouffe!
Bon appetit !!

6. Tales From Morningwood
Musique: Whoe, paroles: Skank

Spermentor: I am Spermentor, virginal tormentor, I impregnator, my germs spreading like spores
To repopulate I show no mercy, I ejaculate to grow my Zoid Army
He male: Behold the land, of Morningwood Hold
Uphold the law, Lord says we should all
No sex allowed in the beautiful Morningwood Hold
Children are born of cabbages and trolls
Spermentor: Thy most evil creation, bling of lust that causes erection
A curse of perpetual blue balls, no purge until their wood falls… off
Farfadeth: I had to leave my nest; I had to undertake this quest
Carrying one filthy crest, to free the world from lust – caress …
Reaching Morningwood Hold, where chastity reigned I was told
On a hard-on I stumbled, bearing balls quite muscled
Spermentor:I inseminate, thee who menstruate, man-lings will be mine
None can mate, nor masturbate; it’s messing with their mind
Farfadeth: They call my kin the Farfadeths, We all have skin rash and bad breath
The cock name’s He-Male: “true hero of this tale!” What a douche…
He spoke of a vile foe: “His hideout is where we must go!”
So he forced me off my trail: “So virginity would prevail!”
Might! Cock! Fight ! Fuck!
Right! Now! Sigh! Pow!
Clitoria: Oh Please! save me!
No tease guaranteed!
Spermentor: Unleash the fury, unseal the Zoid army, unclean and squirmy, unreal monstrosities
A tidal wave the noxious Zoids army, a final tale of precious virginity
He male: At the Womb of the Earth, we’ll cast it in burning fire
No vages will get hurt and only then our boners will diiiiiiie! Yeahay!

7. Le Bat en Feu
Musique: Christine Charbonneau/Michel Louvain, paroles: Skank
Adaptation par UA

Qui est la belle dévêtue ?
J’aimerais mieux qu’elle danse à ma table
Je me sens saoul d’avoir trop bu
Comme j’aime qu’elle ne soit pas bavarde
Je n’ai jamais vu de triple D
Une femme avec tant de charme
Et si j’allais la payer
Peut-être qu’elle voudrait m’pomper
{Refrain:1}
Je n’ai plus un dollar
Juste un bouncer qui nous sépare
J’ai le sachet bleu, j’ai le bat en feu
Toi ma belle, belle danseuse nue
Je retire et tu me charges
Tu t’es vendue de ton mieux, j’ai le bat en feu
Dis-moi combien ça coutera
Que c’est plus qu’une histoire de bar
Je veux te fourrer dans mes draps
J’ai peur d’aller dans l’isoloir
Toi ma belle femme charnue
Viens danser encore une fois
Je tripote ton corps nu
Qui m’invite à des ébats
{Refrain:1}
{Refrain:2}
Caché au fond du bar
L’éjaculation se prépare
Je vise tes cheveux, j’ai le bat en feu
Toi ma belle, belle femme charnue
Tu t’étires et je décharge
Tu as perdu à ton jeu, j’ai le bat en feu